Le présent site a deux parrains qui se partagent les actions destinées à mieux faire connaître l'œuvre d'André Boucourechliev, compositeur, écrivain, enseignant, homme de radio, et à assurer son rayonnement. À cette fin, deux entités ont été créées, l'Association des amis d'André Boucourechliev, association déclarée de la loi de 1901, et la Fondation André Boucourechliev, sous l'égide de la Fondation de France.

 

L'Association des amis d'André Boucourechliev

 

Constituée dès septembre 1998, sous la présidence active de Claude Helffer qui avait créé nombre des œuvres pour piano du compositeur, c'est un lieu de rencontres, de discussions, de projets, qui regroupe compositeurs contemporains d'André Boucourechliev ou plus jeunes, interprètes, musicologues et amis personnels.

 

L'Association peut se targuer d'avoir, en peu d'années, assuré une nouvelle édition de l'Essai sur Beethoven, la publication du 3ème Quatuor et des Fragments de Michel-Ange, dernière œuvre d'André Boucourechliev, aidé ou promu des exécutions et l'enregistrement de disques de ses œuvres.

 

Parallèlement, Alain Poirier dirigeait un important volume chez Fayard (2002), immédiatement considéré comme un ouvrage de référence.

 

La création d'un concours annuel de composition fit apparaître des besoins financiers que les seules cotisations ne peuvent couvrir.

 

La Fondation sous égide

 

Jeanne Boucourechliev proposa en 2001 :

 

- de faire apport à l'association des droits d'auteur d'André Boucourechliev sur ses œuvres musicales, pour une durée de 20 ans, ce qui, ajouté aux cotisations, finance ses activités ;

 

- de créer, à titre personnel, une fondation sous égide de la Fondation de France, ce qui fut fait cette même année, la Fondation assumant le financement du concours.

 

Le concours, largement ouvert, constitue l'objet d'intérêt général que doit poursuivre une fondation. En outre, la Fondation aide de jeunes ensembles pour encourager la création et la diffusion de la musique contemporaine, parallèlement à la promotion de l’œuvre d’André Boucourechliev.

 

Depuis des années, le système fonctionne de façon satisfaisante. Le conseil d'administration et l'assemblée de l'Association sont lieux d'échange de vues, définitions de projets et de collaborations diverses entre les différents acteurs de la vie musicale.

 

Le présent site est l'illustration de cette collaboration féconde. Pour simplifier les recherches, l'ensemble des actions et travaux menés par l'une ou par l'autre entité constitue un seul corpus de recherche, l'indication du partenaire concerné apparaissant dans la communication même.

 

 

AB au départ

 

André Boucourechliev